Print this page

Séminaire National sur le Patrimoine Forestier Enjeux et Préservation

Avant-Propos

La préservation des ressources forestières est confrontée à des contraintes liées à leur sensibilité aux risques de dégradation par différents facteurs en particulier les incendies considérés comme le Principal fléau. Avec 4.100.000 ha, le patrimoine forestier algérien est réparti sur 1.427.000 ha de forêts naturelles à majorité résineuse, 718.000 ha reboisés, 1.662.000 ha de maquis et de 240.000 ha de vides. La forêt fournit du bois qui est valorisé selon sa destination (œuvre, chauffage et industrie).  Parallèlement, avec une exploitation plus durable, la forêt contribue activement à la préservation des équilibres écologiques en stockant du carbone, purifiant l’eau, enrichissant les sols en nutriments et en offrant des habitats propices à la faune et la flore. Sans négliger le côté culturel et paysager, elle génère une grande diversité d’activités sportives, touristiques, cynégétiques, scientifiques, etc. et donne divers produits à caractère pharmacologique, cosmétique, nutritionnel, etc.Provoquer une prise de conscience quant à l’importance de la forêt pour l’Homme au regard de sa multifonctionnalité est répondre aux attentes sociétales. C’est dans ce contexte que l’École Supérieure d’Agronomie de Mostaganem (ESAM), se propose de réunir des compétences et des opérateurs socio-économiques publics et privés autour d’un débat souhaité par tous sur la problématique de la gestion desforêts dans un cadre de développement durable.

                                                               
Télécharger le Programe              
Télécharger Instruction
              Télécharger Program Journee Forêt 21 ESAM
                 Télécharger Recueil resumes Sem Forets 2